Gakyuu Academy

Venez dans la nouvelle école de RP !! Là où tout le monde, étudiants, professeurs et surveillants, s'amusent. On vous attend !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
Partenaires ♣

Partagez | 
 

 Chambre n°4.

Aller en bas 
AuteurMessage
Choko Yumeki

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Chambre n°4.   Mer 11 Mai - 17:27

Dès qu'elle fut acceptée à l'académie Choko y alla. Elle avait enfin trouvé un travail stable qui lui convenait alors elle voulait se rendre là-bas assez rapidement. Elle entra dans l'académie d'un pas déterminé et fit une"visite de l'établissement, en clair elle passa dans les couloirs sans chercher à connaitre l'utilité des pièces. Choko était plutôt excité par le fait d'être professeur même si ce n'était pas forcément le métier qu'elle aurait aimé faire. Une fois sa "visite" finie, Choko se dirigea vers les chambres. C'était le premier lieu qu'elle avait été voir avant de faire sa courte visite mais elle se perdit malgré tout. Elle mit quelques minutes à s'y retrouver puis elle s'arrêta finalement devant la porte de sa chambre. Alors qu'elle s'apprêtait à ouvrir la porte elle eut une hésitation puis elle ouvrit finalement la porte. Choko remarqua un homme sur un des lits, elle se dirigea tout d'abord vers l'autre lit pour y déposer ses affaires puis elle se tourna vers l'inconnu et se présenta :

"Bonjour je suis Choko Yumeki, je suis un nouveau professeur."

Choko observa le visage de celui à qui elle venait de se présenter, celui-ci avait des cheveux mi-longs gris et ses yeux semblaient marron. Lorsque Choko regarda l'inconnu, elle eut des frissons sans en connaitre la raison.


Dernière édition par Choko Yumeki le Ven 13 Mai - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Shizuune

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 25/03/2011

Feuille de personnage
Age du personnage :: 25 ans
Pouvoir(s) :: Lire dans les pensées des autres ; Contrôle les corps des autres
Classe :: Professeur des Troisièmes années

MessageSujet: Re: Chambre n°4.   Ven 13 Mai - 18:38

Pendant que Monsieur Ayame était en plein délire, une nouvelle arrivante... Ben.. Arriva ! Ayame n'avait pas entendu rentrer la femme dans la chambre, alors il s'imaginait encore plus de fantasme. Se taper toutes les filles était son plus grand rêve. Ben oui, faut dire ce qui est. Il était décidé à oublier son ex et refaire sa vie avec pleins de filles trop bien faites :3. C'est alors que son nez se mit a couler du sang. ben oui, trop d'hormones qui c'étaient réveillées d'un coup, c'était pas bon pour lui. Mais en même temps, la jeune femme qui avait pénétré dans la chambre, l'avait surprise. Il se retourna brusquement et vit une belle fille brune avec une bonne poitrine.

Suis-je en pleine extase ? Si c'est le cas, je vous remercie mon magnifique Dieu.

Se croyant donc, dans un rêve, il s'approcha de la nouvelle professeur pour lui toucher les seins. C'était tout à fait naturel pour lui, seulement il n'était ni dans un rêve ni dans un fantasme. Au final, cela devait être encore plus gênant pour la femme que pour Ayame. Mais, abruti comme il est, il continua. Un sourire rayonnant, des yeux pétillants, de la bave mélangé à du sang, coulant délicatement sur song visage. Voilà comment il était. Dégueulasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choko Yumeki

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Chambre n°4.   Ven 13 Mai - 19:01

Lorsque Choko vit l'homme se diriger vers elle, elle supposa tout d'abord que l'homme venait la saluer mais lorsqu'il arriva face à elle ce ne fut pas le cas, à la place de lui dire bonjour comme le pensait Choko l'inconnu lui tripota les seins. Cela énerva Choko qui se retint de frapper puis voyant le visage de l'homme et que celui-ci ne semblait pas arrêté, Choko lui donna un coup dans le ventre. Elle qui espérait bien s'entendre avec son colocataire et bien c'était raté. Choko s'éloigna de l'homme qu'elle venait de frapper et alla jusqu'à sa valise pour commencer à défaire ses baguages. Elle n'allait pas déjà demander à quitter l'académie à cause de lui, Choko commença donc à défaire ses baguages, ignorant l'homme mais se méfiant tout de même au moindre geste pervers.


Dernière édition par Choko Yumeki le Dim 15 Mai - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Shizuune

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 25/03/2011

Feuille de personnage
Age du personnage :: 25 ans
Pouvoir(s) :: Lire dans les pensées des autres ; Contrôle les corps des autres
Classe :: Professeur des Troisièmes années

MessageSujet: Re: Chambre n°4.   Dim 15 Mai - 11:51

Ayame faisait souvent des rêves un peu érotique. Pourquoi ? Peut-être parce que cela faisait longtemps qu'il ne c'était pas vidé dans une grotte. Oui parce qu'avec sa main droite c'était pas la même sensation. Donc comme il se croyait en plein fantasme et que justement il rêvait des filles de l'académie qu'il pourrait rencontrer, ben il se croyait vraiment dans un rêve. Mais quand il commença a touché la bonne matière des endroits très personnelle de la jeune femme qu'il se rendit compte que ce n'était ni un rêve ni un fantasme. Hé oui, il avait pu lire un peu dans les pensées de celle-ci qui pensait des choses.. Pas très catholique ! (En même temps, normal.) . Bref, tout ce qu'il fallait retenir c'est que c'était trop tard et que mon Ayame ne pouvait pas retourner en arrière. Et par la même occasion il se prit un grand coup dans le ventre, c'était mérité ? Oui, je pense.
Plié en deux, Ayame partit s'asseoir sur son lit tant bien que mal. Il se sentait mal et avait mal. Il ne savait pas trop quoi dire ni trop quoi faire en fait, donc il prit la parole pour s'excuser

- Aïe.. Excusez moi, je croyais... Que vous étiez ma copine.

Ben oui ! Il allait pas dire qu'il se croyait dans un fantasme érotique quand même ! Son visage représentait la douleur, ses yeux étaient plissés par le mal, et son corps ne savait comment se mettre pour avoir moins mal. Mais d'un autre côté de sa tête...

Ils étaient tellement.. Fermes et gros en même temps..

Enfin voilà quoi, vous aviez deviné de quoi il parlait. Bref, passons.. Donc, mon cher petit Ayame, était quand même très content de ce qu'il avait fait. Un sourire sadique s'afficha sur son visage, mais il ne resta pas longtemps, il avait bien trop peur de s'en reprendre une dans le ventre ou un peu plus bas.. Il releva la tête pour regarder la jeune femme qui rangeait ses affaires et analyser toutes les parties de son corps. Il secoua sa tête en se disant qu'il fallait qu'il arrête ses conneries, qu'il arrête de penser avec sa *biiip* et qu'il commence enfin a penser avec son cerveau. Alors il se leva tout en tenant les distances avec la femme

- Je m'excuse encore, je ne suis pas un pervers hein.. Faut pas vous inquiétez. Vous êtes.. Professeur vous aussi ?... Ah et je m'appelle Ayame Shizuune.

Non c'est vrai, elle n'avait aucune raison de s'inquiéter ! il n'étais pas du touuuuut pervers ! Mon oeil ouais ! Enfin bon, il se devait de mentir parce que sinon, elle ne voudrait plus qu'il l'approche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choko Yumeki

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Chambre n°4.   Dim 15 Mai - 17:56

Choko écouta l'homme qu'elle venait de frappé s'excuser. Choko se mit donc à réfléchir et à se demander si elle n'y avait pas été un peu fort, elle se dit qu'elle ne connaissait pas la raison pour laquelle il avait réagit ainsi et se demandait si le fait qu'il l'ait prise pour sa copine était vrai. Puis lorsque l'homme ajouta qu'il n'était pas un pervers Choko ne sut plus ce que penser, le fait qu'il dise ça pouvait signifier qu'il était ou qu'il ne l'était pas. Puis l'homme se présenta. Choko se retourna vers Ayame :

"Je m'excuse aussi, je n'aurais pas dû m'emporter aussi vite."

Sans s'en rendre compte Choko avait sourit en s'excusant, puis ce sourire disparut assez rapidement. Puis une question traversa l'esprit de Choko et celle-ci la posa :

"Oh vous êtes professeur vous aussi, des élèves de quelle année vous vous occupez ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre n°4.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre n°4.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakyuu Academy :: Hors-Jeu :: Les Archives-
Sauter vers: