Gakyuu Academy

Venez dans la nouvelle école de RP !! Là où tout le monde, étudiants, professeurs et surveillants, s'amusent. On vous attend !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
Partenaires ♣

Partagez | 
 

 Miss Ray Lesly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miss Ray Lesly

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Miss Ray Lesly   Mar 25 Oct - 13:45

Prénom et Nom de votre personnageMiss Ray Lesly
Personnage de votre avatar ; mangas d'origine

your character
.



- Surnom(s) : Lili
- Sexe : feminin
- Âge : 17ans
- Date de Naissance :11 décembre
- Nationalité : Anglaise
- Orientation Sexuelle : bisexuelle
- Groupe : (Elèves/Professeurs/Surveillants/Personnel) Eleve

- Pouvoir(s) : (Facultatif, maximum 2)

- Voulez vous faire partie d'un club ? (Facultatif, maximum 2)

r



that's who i am
.



- Caractère : (6lignes minimum ; Parlez des qualités & des défauts de votre personnage)« On me dit souvent que la fraicheur émane de moi. Ce n'est pas que c'est voulu, loin de là. Elle est peut-être souvent un peu trop froide, alors ? Sachez que je ne décide pas du caractère que je détiens. Je tiens à vous informez que ma santé mentale est impeccable, et toujours ont m'a enseignée de prendre telle attitude en telles situations, c'est aujourd'hui ma façon de voir les choses. Pour moi, les gestes comptent davantage que les mots alors n'essayez même pas de vous faire pardonner en m'affublant de textes interminables, bon sens ! Si vous m'aimez, embrassez-moi et je comprendrai mieux. Personne ne m'a jamais réellement dit « je t'aime » jusqu'à aujourd'hui et même dans mon ancienne vie, c'était très rare que je l'entendais de la bouche de mes parents. Voilà en fait pourquoi je suis ici aujourd'hui. Ou plutôt, pourquoi je suis devenue comme ça. Ma relation conflictuelle avec mes parents n'est rien de moins que du passé, je n'ai plus eue affaire à eux depuis ce qui s'est passé il y a cinq ans. Jamais je ne leur pardonnerai leur attitude. Bref, je dirais que mon caractère est assez compliqué. Et si je vous racontais cela en détails ? Alors, on commencera par mes défauts, et ensuite on embellira avec les qualités. Vous devez savoir que je suis très rancunière et que je n'oublie rien facilement, et que je me confie très difficilement à une personne. J'ai beau avoir l'air d'un ange, j'en suis pas un. Je suis plutôt un vrai petit démon, en fait. Bref ; souvent je suis une personne très froide, mais j'adore tout de même mes amis, je ne pourrais m'en passer ! Ils sont mon seul réconfort en cette vie de malheurs. Toutefois, je suis bien trop orgueilleuse pour pleurer ou quoique ce soit, par peur de me montrer faible... Également, je peux être aussi très méchante. Vaux mieux pas me chercher, sinon on me trouve. Toutefois, je peux être douce comme une biche et vous adorer, si vous me montrez bien que vous m'appréciez ou que vous me faites rire. En soit, je vous souhaite bonne chance, ce n'est pas une tâche facile. Puis vient le bon côté de la personne. Je suis une grande romantique. J'aime qu'on m'offre une rose rouge ou blanche, et un joli souper bien préparé. Tout ceci ne m'est que rarement arrivé, vous savez. Le seul mec bien que j'ai eue dans ma vie c'était mon ex... et il est malheureusement aux cieux, en ce moment. Depuis, mon coeur se referme à toutes éventualités amoureuses. Il a trop souffert, et c'est comme une coquille qui se forme en moi. Je reste sans émotions physiquement, mais ce n'est pas pour autant que je ne pleure jamais ou ne sourit jamais, vous savez. Si vous avez la chance de me rencontrer sous mes bons jours, je serais heureuse de faire votre connaissance... » ▬ Point de vue d'elle-même, Lesly.

-Physique, style vestimentaire : (5 lignes minimum)


Goûts, Passions :
- Rêve :
- Signe Particulier :


more about me
.



-Famille : Une sœur

-Histoire : (8 lignes minimum)
« Cette histoire remonte à longtemps, très longtemps. Il y a une bonne vingtaine d'années, je dirais. Mais à qui appartient cette histoire ? À Alyzee et Datsuke. Elle faisait parti de la Haute Société, il était un Bourgeois. passons, là n'est pas l'important. Deux jeunes gens fous (dans le bon sens du terme) et jeunes. La jeunesse, vous connaissez ? Et bien, vous en avez l'Exemple lorsque vous pensez à Alyzee et Datsuke. Tout le monde les connaissaient, tout le monde savaient qu'ils étaient de riches êtres et d'excellents amis. Ils adoraient leurs proches plus que tout au monde et jamais ils n'auraient pensés vivre cela. Qu'est-ce qu'est « cela » ? Un mystère pour tous, sauf pour eux. Qu'eux et leurs proches savent ce qui s'est vraiment passé la soirée du 31 décembre 1991. Tous deux batifolaient, s'aimaient profondément... mais un jour, tout cela bascula. Alyzee surpris son copain couchant avec une autre femme. Catastrophe ? Oui, car la demoiselle qui venait d'apprendre une nouvelle qui allait changer leur vie et était très impatiente de l'annoncer à son infidèle de copain. Affolée lorsqu'elle vu la scène, elle ne put digérer cela. Non mais, quel culot ! Coucher avec une autre femme alors que sa copine qu'il ''aimait'' était enceinte ! Oui, c'était cela la nouvelle. Toutefois, avec ce qui venait de se passer, elle n'était plus du tout sure de vouloir le garder. Mais lorsqu'elle apprit qu'elle attendait de petites jumelles, Aly se décida enfin de conserver ses filles et vivre sa grossesse normalement. Bien sûr, elle et Datsuke, c'était fini. Le jeune homme avait beau dire l'aimer, et le prétendre, Alyzee ne l'écoutait pas et avait boucler cette blessure du passé. Pour elle, c'était une erreur parmi tant d'autres. En intelligente femme qu'elle était, la rose savait bien qu'elle pouvait réussir sa vie avec ses deux enfants. Elle les mettrait tout de suite à la tâche, dès leurs 12 ans et les envoyer à l'académie de Tokyo ! Elle souhaitait qu'au moins l'une d'entre elles suive ses traces et devienne un réel génie.

Ses rêves en tête et bientôt l'accouchement de ses deux filles, Alyzee ne cessait d'espérer que tout continue de bien aller dans sa petite vie tranquille et fantastique.. Néanmoins, un jour, tout vint gâcher ce bonheur apparemment excessif. Un frappement à la porte. Criant un « j'arrive » fortement, elle se précipita pour aller ouvrir, dans ses vêtements de nuit. Mais quel heure était-il donc ? 23 heures ? Qui était assez dingue pour venir lui rendre visite à cette heure ? Lui, bien sûr … Elle ouvrit la porte brusquement, et il lui infligea tout de suite un coup de poing au ventre. Puis un coup de pied dans le dos. De quoi perdre ses enfants, dites-donc ! Affreusement souffrante, la pauvre femme pleurait, suppliait Datsuke d'arrêter de la frapper. Impossible. Il exprimait sa rage dans sa violence. Il la battait, à mort ? Non. Que pour lui faire perdre ses filles. Il s'arrêta lorsqu'il vu qu'elle avait arrêté de respirer, de peur affolante de l'avoir tuée. Le jeune homme parti de la maison, accablé de se rendre compte ce qu'il avait fait subir à sa pauvre et enceinte ex-petite-copine. Il n'y avait pas dix milles choses à faire. La seule : Appeler les urgences. Il composa le numéro et l'inspecteur ainsi que de nombreuses infirmières transportèrent la jeune demoiselle à l'hôpital le plus près, où ils pourraient la soignée. Ils se précipitèrent, car la pauvre femme était en danger mortel. À une vitesse folle, ils arrivèrent. C'était une réelle catastrophe, ce que ce mec lui avait infligé ! Les médecins eurent bien du mal à sauver cette demoiselle, alors âgée de 19 ans. Oui, c'était assez jeune pour attendre deux enfants et surtout des jumeaux mais... c'était ainsi que la vie était faite ! Bref. Ils soignèrent la pauvre et l'emmenèrent à la salle de repos, où elle allait de mieux en mieux. Elle devait accoucher dans … DEUX JOURS ? Mais … impossible ! Combien de temps avait-elle passé au lit ? Deux semaines … Wow.. Le temps avait drôlement passé vite... Bien sûr ! Elle avait dormit durant ces deux semaines. Aly n'était pas autorisée à sortir de l'hôpital et ni de sortir de sa chambre. Elle avait un pied cassé et si elle faisait un mauvais pas, elle pourrait gravement, très gravement se blesser. Et il ne valait mieux pas. Alors durant ces deux jours, elle restait couchée sur son lit inconfortable et blanc.

Le jour de la naissance des jumelles arriva. Contractions, souffrances et toutes ces choses insupportables lorsque la femme est en travail faisaient leur arrivée officielle. Les contractions étaient de plus en plus fortes. Toutefois, elle souffrit pendant une journée entière car ce n'est que vers minuit et vingt que le col fut dilaté à 10 et qu'ils purent la faire accoucher. Deux filles ravissantes, une mère épuisée totalement. Les deux petites pleuraient à souhait, c'était un bon signe, non ? Mais bon. La maman se rendormit après une heure et les bébés furent transportés quelques temps plutôt à la pouponnière pour ne pas qu'ils meurent ou autre chose. Lorsqu'elles purent sortir de l'hôpital, elles déménagèrent pour de bon. Cette région était trop vaste et lui rappelait franchement trop de souvenirs, c'était a en devenir folle et insupportable. La belle maman sua sang et eaux pour trouver une belle maison pour les abritées, elle et ses filles adorées. Elles étaient si belles... Elles se ressemblaient énormément.. sauf la distinction pouvait facilement se faire avec les yeux. Ceux de Lesly étaient jaune vif, et ceux de Sallhyna étaient noirs ébènes.

Les deux petites grandirent en pleine forme. Lesly devint rapidement une belle jeune femme blanche et aux yeux jaune, et Sallhyna une magnifique brune aux yeux noirs. Seules ces couleurs les séparaient, car sinon, elles étaient identiques. Puis avec les années, Lesly rencontra un garçon génial, de qui elle était tombée éperdument amoureuse. Sallhyna également, toutefois, les chemins des jumelles se séparaient. Lesly décida de rester à Londre, tandis que Sallhyna parti vers l'Amérique. Elles se parlaient souvent et tout allait très bien, jusqu'au jour où Lesly et Michael entrèrent dans un dépanneur qui couta la vie du jeune homme.

Un homme entra, armé. Il criait « baissez-vous, ou sinon je tire ! » et malgré que tous les clients et les patrons étaient baissés, il prit l'argent de la caisse et tira au hasard dans le magasin. La balle perdue se retrouva dans la poitrine de Michael, dont les derniers mots furent « Je t'aime Lesly. Ne m'oublie pas... » et son âme parti. La belle pleura tellement qu'à la fin, plus rien ne coulait. Elle changea totalement de caractère, autrefois hautaine et froide, maintenant gentille et amusante. Sortant pour se changer les idées, elle n'arrivait pas à rester chez elle une journée. Ses parents détestant son copain, ou son défunt copain, avaient presque sautés de joie lorsqu'il fut tué. Ce jour-là, tout avait changé, Lesly aussi. » ▬ Point de vue du narrateur.

« Things aren’t the way they were before. You wouldn’t even recognize me anymore .. »


« Plus les jours passaient, plus ma peine s'estompait. J'y pensais encore, mais je ne pleurais plus. Ma meilleure amie était toujours près de moi, elle était là pour me réconforter. Maintenant, ma vie va beaucoup mieux. Je reprends le dessus et toute la peine est partie. Il me manque, c'est certain. Mais je passe au travers et mon deuil est terminé. Je suis étudiante et mannequin, et tout va bien dans ma vie, tout va mieux. Je rencontre d'autres gens, et j'aime beaucoup mes amis. Ceux que je connaissais avant sont partis vivre ailleurs, même Ketsuo. Mais bon. Le temps passe et les gens changent, moi de même, car l'ancienne Lesly est morte avec Michael, et la nouvelle fait son entrée.



behind the mask
.



- Prénom/Pseudo : Lesly
- Age  : 19 ans
- Pourquoi ce forum? : aucune idée.......
- Comment avez-vous connu le forum? :partenaria
- Mot de la fin : (ce que vous voulez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Masayori

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 19
Localisation : Dans ses bras ♥

Feuille de personnage
Age du personnage :: 21 ans
Pouvoir(s) :: Je sais manier le fer..et je peux soigner vos blessures :3
Classe :: Aucune Classe, je suis un surveillant voyons..

MessageSujet: Re: Miss Ray Lesly   Mar 25 Oct - 16:27

Bonjour Bonjour !

Bienvenue sur le forum ! J’espère que tu t'y plairas =)
Sinon, bonne chance pour ta fiche, au plaisir de RP avec toi =P
Au passage, jolie vava *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Miss Ray Lesly   Mar 25 Oct - 20:14

Bah bienvenue sur GA alors xD
Revenir en haut Aller en bas
Tooya Kurugi

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/07/2011

Feuille de personnage
Age du personnage :: 18 ans
Pouvoir(s) :: Peut voir à travers tous/Peut se téléporter
Classe :: 3éme année

MessageSujet: Re: Miss Ray Lesly   Jeu 27 Oct - 20:37

Bienvenue, amuses-toi bien sur le forum ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miss Ray Lesly   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miss Ray Lesly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un article ecrit par Lesly Pean sur les elections.
» Lesly Manigat se retire de la vie politique active
» miss petite bergere pot de colle ( evreux 27)
» Haïti Couronne une Nouvelle Miss
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakyuu Academy :: Avant de Commencer :: Présentations-
Sauter vers: